Smart Prosperity

#NouvelleApproche est
bonne pour l'environnement
et l'économie.

Vous avez déjà eu l’impression que votre thermostat vous joue des tours? S’il y a bien un endroit qui devrait être synonyme de confort, c’est chez soi. On ne devrait pas passer son temps à ajuster la température, ni avoir à détourner le regard à la vue de son thermostat.

En plus d’être une nuisance, les appareils imprécis grugent le budget lorsqu’ils chauffent et refroidissent les lieux inutilement. Et ce n’est pas sans faire mal à l’environnement; pour le Canada, l’électricité, le chauffage et la climatisation de nos bâtiments représentent 20 % des émissions de gaz à effet de serre. L’installation d’un thermostat intelligent qui s’ajuste à son horaire effréné peut faire partie des façons d’améliorer l’efficacité énergétique de sa demeure et de couper dans les coûts.

Fondée en 2007 à Toronto, Ecobee a été la première à offrir des thermostats avec connexion Wi-Fi sur le marché nord-américain. À l’aide des capteurs dans la maison, sa clientèle peut ajuster la température de chaque pièce à partir d’un téléphone intelligent ou d’un dispositif autre. Pour déterminer la meilleure façon de réduire la consommation d’énergie, l’algorithme du thermostat étudie non seulement les préférences de ses utilisateurs, mais aussi leur horaire et leurs habitudes. De plus, la beauté de l’objet fait le bonheur des consommateurs de plus en plus exigeants.

D’après Ecobee, ses clients auraient, en moyenne, déjà réduit leur facture d’électricité de 23 %. Souhaitant les faire économiser davantage, l’entreprise a lancé, l’été dernier, son projet pilote Peak Relief auprès de certains clients de l’Ontario, de l’Arizona et de la Californie (trois endroits où des politiques de tarification au compteur horaire de l’énergie ont été mises en place). En utilisant plus d’énergie lorsque les tarifs sont bas et moins lorsqu’ils sont élevés, les clients peuvent retrancher 10 % de plus de leur facture.

Maintenant à sa cinquième génération d’appareils, Ecobee a réussi à s’emparer d’environ le tiers du marché nord-américain de thermostats intelligents, un marché en plein essor. Sa plus grande rivale, Google, domine le marché avec l’appareil Nest.

Les appareils d’Ecobee sont compatibles avec les plateformes à commande vocale d’Amazon, d’Apple et de Google. Les derniers modèles viennent même avec la fonction Alexa d’Amazon. Pour garder le cap face aux plus grands acteurs de l’industrie, Ecobee a mené une campagne de financement lui ayant rapporté plus de 200 millions de dollars, dont 127 millions de dollars obtenus l’an dernier grâce, entre autres, au fonds Alexa d’Amazon et à la Banque de développement du Canada.

Toujours soucieuse de lutter contre les changements climatiques et d’aider ses clients à économiser, l’entreprise a mis sur pied un plan de don de données novateur en 2016. L’idée n’est pas de s’enrichir avec les renseignements de ses clients, mais plutôt de leur permettre de faire don des données sur leur consommation d’énergie, anonymement, à une équipe de chercheurs. Provenant de 17 universités, groupes de réflexion et organismes gouvernementaux, ces gens travaillent à réduire l’empreinte carbone de nos bâtiments.

Faire don de nos données, c’est réduire notre consommation aujourd’hui et appuyer la recherche visant à la réduire davantage demain – en tout confort, à partir de notre téléphone intelligent.


Découvrez d'autres exemples ici et suivez @smartprosperity pour rejoindre la conversation des #EcoEntrepreneurs.