the research into the connection anywhere between husband in addition to the quantity of a variety of societies was first definitely based on cheap replicas relojes under $61. Where to purchase fake rolex? Click here to find out more rolex replica. due to the different head, the size is different, so real hair wigs generally need to provide custom size. diamond painting kits is becoming quite popular and for good reason.
L'initiative des dirigeants pour Intelliprospérité
Smart Prosperity

#NouvelleApproche est
bonnepour l'environnement
et l'économie.

Des pesticides aux engrais en passant par la consommation d’eau et les émissions de gaz à effet de serre : l’agriculture n’est pas toujours douce avec la planète. En fait, en 2015, elle était responsable de 8 % des émissions de GES du Canada et d’un pourcentage encore plus grand ailleurs dans le monde.

Pourtant, les agriculteurs sont les premiers à vouloir faire attention à la terre, éviter le gaspillage et utiliser les ressources avec parcimonie. C’est pourquoi Farmers Edge, une entreprise de Winnipeg, s’est donné comme mandat de trouver une solution à ces trois fins. Pour y parvenir, elle a eu recours à un type d’analyse de données qu’on appelle aujourd’hui « l’agriculture de précision ».

Grâce à l’imagerie par satellite et aux données recueillies par les stations météorologiques installées à même les fermes, Farmers Edge présente aux agriculteurs l’information plus détaillée qu’il leur faut pour accroître le rendement et couper dans les coûts. Par exemple, en déterminant le moment précis quand arroser les cultures et où envoyer exactement les semeuses autonomes. L’entreprise les aide avec le prélèvement d’échantillons de terrain, la gestion des nutriments et les technologies d’application de précision de l’engrais et de l’eau, entre autres choses.

Depuis sa fondation, en 2005, par les agronomes manitobains Wade Barnes et Curtis MacKinnon, Farmers Edge a attiré des dizaines de millions de dollars en investissements internationaux. Elle a aussi pu profiter d’une aide financière de Technologies du développement durable Canada s’élevant à 6,1 millions de dollars ainsi que d’un soutien au crédit d’Exportation et développement Canada pour renforcer sa présence sur de nouveaux marchés.

En 2016, Farmers Edge a reçu un investissement important de Fairfax Financial, un géant canadien du placement, qui lui a fourni les ressources nécessaires pour croître et percer de nouveaux marchés en peu de temps.

Dans les affaires depuis 14 ans, elle compte plus de 550 employés et des clients de partout : des Prairies canadiennes, mais aussi de l’Australie, du Brésil, des États-Unis et de la Russie. Les services qu’elle offre couvrent plus de 24 millions d’acres de terres agricoles – un chiffre qui grimpe de façon soutenue année après année.

La morale de l’histoire? En agriculture, le Canada exporte bien plus que des produits d’alimentation.


Découvrez d'autres exemples ici et suivez @smartprosperity pour rejoindre la conversation des #EcoEntrepreneurs.