Smart Prosperity

#NouvelleApproche est
bonne pour l'environnement
et l'économie.

Une graine de moutarde comme acteur de la transition énergétique dans le secteur de l’aviation

Depuis peu, un nouveau carburant vert permet aux voyageurs de découvrir le monde à moindre impact sur l’environnement. En effet, un biocarburant fabriqué à partir de l’huile de graines de moutarde Carinata, et mélangé au carburant habituel des avions, a permis d’éviter à ce jour l’équivalent de plus de 160 millions de kilomètres en combustion de carburant fossile.

L’impact du produit, développé par l’entreprise québécoise Agrisoma à Gatineau, ne se limite pas qu’au moment de son utilisation comme carburant. Une fois l’huile extraite, les résidus des graines de moutarde peuvent aussi servir de protéines alimentaires pour le bétail. Par ailleurs, Agrisoma est membre de la Table ronde sur les bioproduits durables (Roundtable on Sustainable Biomaterials – RSB), une initiative internationale. Cultivée sans organismes génétiquement modifiés, la Carinata est devenue le premier oléagineux dans le monde à obtenir la certification de la RSB.

Le 28 septembre dernier, le biocarburant d’Agrisoma a alimenté un vol transpacifique du transporteur Qantas Airways entre l’Australie et les États-Unis, une autre première mondiale.

Agrisoma suscite l’attention du secteur financier

Pour permettre à Agrisoma de se rendre à la phase de développement et de commercialisation, plus de 60 millions d’investissements en capital ont été nécessaires. Le développement du biocarburant d’Agrisoma a notamment été soutenu par la société d’investissement Lune Rouge, la plateforme de capital de risque en technologies propres Cycle Capital Management, ainsi que BDC Capital, une institution financière publique.

Stimuler l’écosystème par l’action du secteur public

Le secteur public peut faire encore plus pour appuyer la croissance de cette innovation comme de centaines d’autres à travers le pays. Alors que le gouvernement du Canada s’est fixé l’objectif d’améliorer le rendement du carburant d’au moins 2 % par an dans l’aviation jusqu’en 2020, il pourrait mettre en place des incitatifs pour favoriser l’adoption du biocarburant à plus grande échelle.

Restez à l’affut de la #NouvelleApproche sur l’accélération de l’innovation propre au Canada.

AUSSI: Pour en apprendre plus sur le biocarburant d’Agrisoma, lisez cette brève de Technologies du développement durable du Canada.